Partitions

Babel

Babel
Commander l'œuvre

Ecouter un extrait

Documents à télécharger

> Retour à la liste...
Compositeur : Karol BEFFA
Année de création de l'œuvre : 2012
Cette commande fut confiée pour la première fois à un unique compositeur chargé d’écrire pour deux chœurs. Karol Beffa s’est prêté de bonne grâce à l’exercice imposé, dont le cahier des charges consistait en l’écriture d’un triptyque vif-lent-vif, chaque mouvement vif étant confié à un chœur, et la pièce centrale, lente, aux deux ensembles réunis.
Grâce à un langage harmonique accessible et pourtant riche, l’écriture de Karol Beffa prouve une nouvelle fois qu’il n’est point besoin d’être professionnel pour accéder à la création musicale d’aujourd’hui.

Informations

  • 4 voix mixtes (SATB)
  • 16
  • Français, Espagnol, Anglais

Texte(s) / poème(s)

  • A une médisante, Clément Marot
  • No me mueve…, Anonyme
  • Geordie, Anonyme

Note de l'auteur

Lorsque Loïc Pierre m’a demandé d’écrire ces chœurs, commande du CEPRAVOI, le cahier des charges qu’il m’a fixé était à la fois simple et relativement contraignant : un triptyque avec deux mouvements extrêmes au tempo plutôt enlevé et une partie centrale plutôt contemplative. J’ai choisi de mettre en musique trois textes anciens d’esprit très contrasté, qui ont néanmoins en commun une certaine liberté de ton et une écriture joliment rythmée. Le premier est français, le deuxième espagnol, le troisième anglais — d’où le titre « Babel », clin d’œil à Borges et au recueil de nouvelles Fictions, dont je suis un lecteur assidu.

Karol Beffa

Biographie

Nom des ensembles ayant créé l'œuvre

Babel de Karol Beffa a été créée en 2012, par l'Ensemble vocal Hémiole (45), dirigé par Christian Eypper (http://chorale.hemiole.free.fr/Joomla1525/index.php) et le Chœur Emmanuel Chabrier (37) dirigé par Dominick Malmasson (http://choeur-emmanuel-chabrier.over-blog.com/),  dans le cadre du 7ème Festival de la Voix de Châteauroux co-organisé par l'Association du Festival de la Voix, le CEPRAVOI et le Chœur de chambre Mikrokosmos.