Les actions du Cepravoi

Chant choral et Covid-19

Depuis le 30 octobre 2020, le confinement est de nouveau de rigueur dans tout le pays.

POINT SUR LA SITUATION

Les rassemblements publics et privés sont interdits. Par conséquent, les répétitions des chœurs et ensembles amateurs sont interdites.

Le Ministère de l’Economie a mis en place un numéro vert dédié à l’information sur les mesures d’urgence pour les entreprises et associations en difficulté : 0 806 000 245, accessible du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h.

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour ne pas favoriser la propagation du virus, restez chez vous et prenez soin de vos proches.

Les seules sorties autorisées concernent :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • Les déplacements pour emmener les enfants à l’école ;
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste plus bas) et les livraisons à domicile ;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Ces déplacements nécessitent d’être muni d’une attestation téléchargeable sur le site du Ministère de l'intérieur.

REPETITIONS DES SPECTACLES AMATEURS INTERDITES, DEROGATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DU SPECTACLE

Les Etablissements recevant du Public qui accueillent les activités de pratique en amateur sont fermés au public. Le décret exclut les salles de spectacles de la liste des établissements autorisés à recevoir du public.

Le Premier Ministre et le Ministère de la Culture autorisent « le travail préparatoire aux spectacles, les répétitions, les enregistrements et les tournages afin de préparer les activités de demain”. Cette dérogation concerne uniquement le secteur professionnel. L’article 45 du décret cite nommément « l’activité des artistes professionnels ».
Autrement dit, les répétitions de spectacles amateurs ne sont pas autorisées même dans les établissements classés L (salles de spectacle).
Les artistes amateurs n’ont aucune dérogation de déplacement. Cette dérogation peut être cependant établie aux artistes salariés.

Concernant les professionnels, les déplacements inter-régionaux (au-delà du département) : le trajet entre le ou les lieu(x) de l’exercice de l’activité professionnelle et "les déplacements professionnels insusceptibles d’être différés" sont autorisés, avec des dérogations. La DGCA se fera confirmer qu’une activité de répétition, d’enregistrement ou de captation, qui implique une présence indispensable à ce travail peut être autorisée dans ce cas.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE

Les écoles de musique et conservatoires sont fermés. Les cours en visio conférence peuvent être mis en place pour poursuivre l'activité. L'article 35-6 dispose en outre que "Les établissements d'enseignement artistique mentionnés au chapitre Ier du titre VI du livre IV de la deuxième partie du code de l'éducation et les établissements d'enseignement de la danse mentionnés au chapitre II du titre VI du livre IV de la deuxième partie du code de l'éducation sont autorisés à ouvrir au public, pour les seuls pratiquants professionnels et les établissements mentionnés à l'article L. 216-2 du code de l'éducation pour les élèves inscrits dans les classes à horaires aménagés, en troisième cycle et en cycle de préparation à l'enseignement supérieur". Les établissements restent donc ouverts pour ces seuls élèves.

LE CEPRAVOI A VOS COTES

Ce deuxième confinement est une nouvelle épreuve pour les acteurs des pratiques amateurs ceux de l’enseignement artistique et de tous les artistes d’une façon générale.

Plus que jamais vos projets, notre action et les métiers de la culture s’avèrent essentiels. Ils sont malheureusement une nouvelle fois mis entre parenthèse. Ne baissez pas les bras, nous nous engageons dans une course de fond, soyons prêts pour des jours meilleurs.

Le Cepravoi était resté prudent et n’avait pas programmé de rendez-vous en présentiel avant janvier 2021, il est fort probable que nous repoussions encore cette échéance. Mais nous poursuivrons les rendez-vous et les formations en ligne, la mise à jour des ressources en continuant notamment l’aventure des Brise-Glace. De nouveaux projets vont aussi naître pour maintenir le lien et continuer à faire vivre la musique et le chant choral.

Le Cepravoi reste plus que jamais à votre écoute durant cette période difficile. Il est aussi solidaire de ceux qui souffrent et se battent pour vaincre le virus. N’hésitez pas à nous faire part de vos besoins, idées et envies pour nous permettre de vous accompagner au mieux.

Bon courage à toutes et à tous,

Céline Morel, Directrice

 

 

 

 

Une opération, réservée aux ensembles adhérents du Cepravoi résidant en région Centre-Val de Loire. 

Consultez la page