Circulaire Développement du chant choral à l’école

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et le ministère de la Culture ont souhaité mettre en place un plan de généralisation de la pratique chorale en milieu scolaire. 

Pour donner à cette ambition une meilleure assise territoriale, développer la formation des chefs de chœurs et soutenir la création contemporaine, le dispositif des chartes de chant choral créé en 2002 évolue, avec des modalités de pilotage et des leviers d’action qui permettront aux responsables régionaux et départementaux du ministère de l’Éducation nationale et du ministère de la Culture de mieux définir la stratégie territoriale de développement du chant choral et de renforcer l’efficacité de sa mise œuvre. Les projets développés pour les territoires associent les organismes publics et privés impliqués dans l’éducation et la pratique musicales et prennent appui sur les ressources artistiques, culturelles et pédagogiques des territoires. Le soutien à la pratique vocale chorale des enfants et adolescents est désormais porté par deux types d’instances, avec un pilotage territorial et un pilotage nationalqui traitent des projets relevant du premier et du second degrés et dont les missions sont complémentaires. Les compétences des professeurs sont notamment développées au sein des chœurs régionaux issus du monde scolaire et du monde culturel.

Les Comités régionaux ont en charge la définition de la stratégie par les services de l’Éducation nationale, les Drac et autres services déconcentrés concernés, les directions territoriales de réseau Canopé et les diverses collectivités territoriales. Leur mission consiste à livrer une analyse fine des territoires et favoriser la mise en synergie des ressources artistiques et culturelles. Ils seront composés de représentants de la Drac, des rectorats et directions départementales de l’Éducation nationale, du conseil régional et des conseils départementaux, des communes ou communautés d’agglomérations, de la direction territoriale du réseau Canopé et des mécènes éventuels.

Les comités départementaux, réunis au moins une fois par an, auront pour objectif de favoriser un dialogue entre les professionnels de l’enseignement et de la pratique chorale et les acteurs institutionnels, de préciser l’ambition du département, de veiller à une bonne articulation des actions du plan avec les orientations du schéma départemental des enseignements artistiques, de formuler des demandes et de lancer des recherches de financement auprès du comité régional. Les participants sont les responsables concernés de l’éducation nationale et de la Drac, un représentant du réseau Canopé, des représentants des collectivités territoriales concernées, en particulier du conseil départemental, des acteurs culturels du territoire (institutions, associations, personnalités, mécènes éventuels).

CirdulaireDevelopementChantChoralEcole

Une réponse à Circulaire Développement du chant choral à l’école

  1. Pierre Dupuis dit :

    Faire du chant choral, c’est très bien, encore faudrait-il pouvoir donner aux enfants le goût du chant au quotidien, et donc…assurer une formation initiale – et continue- des enseignants du 1er degré digne de ce nom et qui leur donne les moyens de conduire des séances régulières, constructives et motivantes de pratiques vocales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.