Partitions

Les dames de Rouen

Les dames de Rouen
Commander l'œuvre

Ecouter un extrait

Documents à télécharger

> Retour à la liste...
Compositeur : Nicolas POMMIER
Année de création de l'œuvre : 2007

Cette oeuvre fait partie d’un Opus choral commandé, sur la proposition de Loïc Pierre, à partir d’une sélection de chansons populaires du Bas-Berry, à quatre compositeurs : Manuel Coley, Alain Labarsouque, Nicolas Pommier et Grégoire Vanherle.

Informations

  • 3 voix mixtes (SAH)
  • 8
  • Français

Texte(s) / poème(s)

Les dames de Rouen, Chanson traditionnelle du Bas-Berry.

Note de l'auteur

La mélodie doit rester l’élément principal tout au long de la pièce, c’est pourquoi on veillera à ce qu’elle soit toujours facilement repérable à l’écoute (les nuances vont dans ce sens !). Cette mélodie, d’abord lointaine et fragmentaire (chantée par... les dames), est ensuite présentée avec un nouveau visage à chaque couplet (pupitre qui chante la mélodie, harmonie, rythme de l’accompagnement, nuances, tempo...). Ces changements incessants, autour d’une mélodie invariable, permettent d’appréhender le répertoire populaire sous des angles très différents mais complémentaires (surprise, drôlerie...). Ce répertoire nous apparaît alors comme étant toujours d’actualité, voire même indémodable, tant les portes qu’il nous ouvre sont nombreuses.
Peut-être alors entendrez-vous tour à tour une ronde de plus en plus chancelante (début), une cacophonie de 100 flûtes qui jouent ensemble (mes. 103 à 108), ou bien encore des répétitions quasi-mécaniques (mes. 116 à 127) évoquant la techno !
Alors, si le coeur vous en dit : « Allons danser, allons danser, lanturelure...

Nicolas Pommier

Biographie

Né au Mans (Sarthe) en 1975, il commence ses études musicales dans l’école de musique de son village, avant d’entrer au Conservatoire du Mans puis de Tours. Flûtiste de formation, il pratique aussi le trombone, le piano et le chant, qu’il pratique à la faculté de musicologie de Tours (sous la direction d’Olivier Cullin), où il obtient un CAPES d’éducation musicale. Chanteur au sein du Choeur de chambre Mikrokosmos, il devient ensuite chef-assistant de Loïc Pierre, son directeur artistique. Il est aussi formateur en direction de choeur au sein de l’Académie vocale de la Sarthe, et directeur d’une école de musique intercommunale du département. Diplômé en direction d’orchestre dans la classe de Dominique Rouits (Ecole Normale de musique de Paris), il obtient ensuite une agrégation de musique à la Sorbonne (Paris IV).
Il est alors chef du chœur de chambre et de l’ensemble vocal des Grandes Ecoles de Paris (COGE), puis il prend la direction du chœur de chambre et de l’ensemble vocal Résonnances (Le Mans), succédant à Yves Parmentier et à Valérie Fayet. Recruté pour diriger le Chœur de chambre de Versailles, il quitte finalement la région parisienne pour s’installer dans le Loir et Cher.
Enseignant, formateur, chanteur, chef de choeur et d’orchestre, Nicolas Pommier est aussi compositeur. Son domaine de prédilection est l’écriture chorale, en s’adressant plus particulièrement aux chœurs amateurs (Lauréat du concours de composition A Coeur Joie 2003). Il est édité aux éditions Leduc, La Sinfonie d'Orphée et A Cœur Joie.

Nom des ensembles ayant créé l'œuvre

Les dames de Rouen, de Nicolas Pommier, a été créée, en 2007, par le Chœur des Trois Rives de Vierzon (18) (http://www.les-trois-rives.com/), dans le cadre du 2ème Festival de la Voix organisé par l'Association Festival de la Voix de Châteauroux et le Chœur de chambre Mikrokosmos, direction artistique : Loïc Pierre.