Partitions

Gadji Beri Bimba

Gadji Beri Bimba
Commander l'œuvre

Ecouter un extrait

Documents à télécharger

> Retour à la liste...
Compositeur : Lancelot DUBOIS
Année de création de l'œuvre : 2010
Le langage imaginaire est le thème d’un cycle de trois pièces commandées par le CEPRAVOI dans le cadre du 5 ème Festival de la Voix de Châteauroux. Les langages imaginaires ne sont guère légions chez les compositeurs français. Les scandinaves ont pourtant déjà osé : Thomas Jenneflet a ouvert le bal, il y a 20 ans, avec son cycle intitulé Villarosa, suivi de Jan Sandström avec une pièce inspirée des singes gibbons, les répétitivités ludiques de Tapani Lansiö sans oublier le pionnier et éternel chercheur Philip Glass (Einstein on the Beach) et l’inclassable français Alain Labarsouque (Vitrail pour chœur mixte et violon).
Pour ce triptyque, c’est le texte de Hugo Ball (1886-1927), Gadji Beri Bimba, qui a été choisi par Loïc Pierre, directeur artistique du festival, pour servir de support à la créativité de trois compositeurs français : Pascal Zavaro, Benoît Menut et Lancelot Dubois.
Les échos linguistiques singuliers du texte, teintés de latin, d’hindi, d’italien et d’onomatopées, ont su donner matière aux artistes pour la traduction musicale d’un langage énigmatique. Les trois œuvres témoignent d’univers musicaux très différents : homorythmie pour l’un, écritures foisonnantes pour l’autre (chromatisme, claquement de mains, voix parlées, etc.) et fluidité des voix, appuyée par la subtilité du contrepoint, pour le dernier. L’accessibilité de ces œuvres varie d’une pièce à l’autre. Ainsi, on conseillera plutôt les pièces de Pascal Zavaro et de Lancelot Dubois à des chœurs amateurs peu familiers du langage contemporain et celle de Benoît Menut à un ensemble aguerri. Au-delà du texte qui leur est commun, ces trois œuvres sont traversées d’une énergie truculente, à découvrir et à faire partager sans modération !

Informations

  • 4 voix mixtes (SATB)
  • 7
  • Langage inventé

Texte(s) / poème(s)

Gadji Beri Bimba ! Poème d'Hugo Ball

Note de l'auteur

Pour les deux canons au début de la pièce, il faut organiser un canon, au sein de chaque voix, avec un temps de décalage entre chaque entrée. Pour obtenir le brouillage de la phrase souhaité, trois ou quatre entrées dans chaque voix sont un minimum. Il n'y a par contre pas vraiment de maximum, et ces entrées peuvent être à une personne par voix comme en groupe. Par contre, il faut avoir le même nombre d'entrées, à une près, entre les soprani et les alti d'une part et entre les ténors et les basses d'autre part, de façon à ce que les voix s'étagent dans l'ordre sur le point d'orgue, où les premiers arrivés attendent les derniers en se relayant pour les respirations.

Lancelot Dubois

Biographie

Né à Paris en 1979, Lancelot Dubois débute l'apprentissage de la musique à l'âge de cinq ans. Il étudie le chant choral, la flûte traversière, la musique de chambre, l'écriture, l'analyse, le contrepoint  l'histoire de la musique, le chant et la direction de choeur dans plusieurs conservatoires parisiens ou d'Ile de France parmi lesquels le CNR de Paris, le CNR de Versailles et le CNSMD de Paris.
Il reçoit ses premières commandes en 2009 pour l'orchestre parisien La Sirène et pour le Festival de la Voix de Châteauroux (saison mai 2010) ainsi que pour le Festival Musique en Brocéliande (saison juillet 2010).
Lancelot Dubois est actuellement chanteur au sein du Choeur de Chambre et de l'Ensemble de Solistes Mikrokosmos, dirigé par Loïc Pierre, ainsi qu'au sein de l'Ensemble vocal Apostroph', dirigé par France de la Hamelinaye. Il est aussi professeur de Formation Musicale aux conservatoires des XIIIe et XVIIe arrondissements de Paris.

Nom des ensembles ayant créé l'œuvre

Gadji Beri Bimba de Lancelot Dubois a été créée en 2010, par le Chœur de Chambre Anonymus (45) dirigé par Anne-Cécile Chapuis, dans le cadre du 5ème Festival de la Voix de Châteauroux co-organisé par l'Association du Festival de la Voix, Le CEPRAVOI et le Chœur de chambre Mikrokosmos.