Coup de Chœur : Chabrier Atelier XXI

Faire vivre la musique contemporaine

Formation mixte classique, le Chœur Emmanuel Chabrier compte une trentaine de choristes ayant une bonne expérience de la musique chorale, sous la direction de Dominick Malmasson. Orienté depuis l’an 2000 vers la musique dite « savante » a cappella, avec une prédilection pour les compositeurs encore vivants et les œuvres du XXIe siècle, l’ensemble entreprend de se forger une identité lui permettant d’aborder ce répertoire spécifique, et interpréter de sa propre façon, une musique ciselée par notre époque, inattendue, qui interpelle parfois un public souvent curieux et qui adhère finalement.

Pour ce projet, le chœur s’entoure d’un partenaire artistique : l’ensemble PTYX, sous la direction de Jean Baptiste Apéré. PTYX, un ensemble musical à géométrie variable, reflète la musique contemporaine à travers sa propre vision et ses propres interprétations. Le lien entre le chœur et l’ensemble musical se tisse comme une évidence, chacun s’appropriant les répertoires contemporains avec son regard.

Avec plusieurs interventions prévues dans l’année 2024, en résidence sur des futurs lieux de concerts ou en répétition dans la salle habituelle du groupe, le chœur Chabrier Atelier XXI travaillera sur la mise en scène du corps et des voix pour faire vivre ce répertoire, ainsi que l’occupation de l’espace scénique. Il en ressortira plusieurs étapes et moments clés avec notamment :

  • Des concerts du chœur Chabrier Atelier XXI en milieux ruraux, axés sur la musique savante et le répertoire contemporain
  • Un concert croisé avec un programme spécifique sur le répertoire en cours, en intégrant les musiciens de PTYX et le chœur
  • Un concert proposé par PTYX nommé « Babel 21 », sur la base des « Tierkreis » de Karlheinz Stockhausen, dans lequel le chœur Chabrier Atelier XXI prendrait part pour apporter une nouvelle interprétation

Les dates à retenir :

  • Dimanche 14 avril à 17h00 à l’église de Monnaie : concert 40 ans du chœur Chabrier Atelier XXI (billetterie en cliquant ici)
  • Samedi 12 et dimanche 13 octobre 2024 : plus d’informations à venir prochainement

Déroulement du projet

Premier entretien – 26 novembre 2023

Rencontre entre le chœur Chabrier Atelier XXI et Jean-Baptiste Apéré en vue d’une matinée de présentation de son ensemble et de la collaboration future sur le projet Babel 21 qui repose sur les « Tierkreis » de Stockhausen.
Après avoir exposé longuement les tenants et aboutissants du projet, Jean-Baptiste Apéré a
proposé d’expérimenter diverses approches d’un travail sur la musique « autrement ». Un premier
focus proposait une pratique sur la connectivité des chanteurs entre eux par le biais de signes
physiques ou vocaux. Un second exercice a permis au groupe d’exécuter une partition avec des
supports feuille de papier dont l’émission sonore était créée par les indications suivantes : plier,
frotter, caresser, secouer, pincer, taper, gratter, déchirer…
A l’issue de cette matinée, le chœur s’est déclaré motivé pour le projet Babel 21, et également force de proposition. L’aspect novateur et créatif du projet a séduit les chanteurs, ravis de découvrir une nouvelle facette de l’activité chant choral. Le chœur attend avec une certaine impatience la résidence de février pour se plonger définitivement au cœur de Babel 21.

Séance de travail : le commencement – 10 et 11 février 2024

C’est par un long week-end immersif, à Angers, que le travail intense du chœur a pris forme, parsemé d’approches parallèles créatives (comme le dessin), et récréatives (par le jeu et les brise-glace). Le chœur a mené une avancée dans le travail de son propre répertoire (qui sera donné « hors-agglo » Tourangelle), sous le regard attentif et les conseils avisés de Jean-Baptiste Apéré et Marie Perrin, chanteuse et intervenante spécifique sur le style et la technique vocale.

Une première approche des Tierkreis, la mise en musique des signes astrologiques vus par Karlheinz Stockhausen qui sera l’œuvre pivot du programme Babel 21 donné le 12 octobre prochain à St-Pierre-des-Corps a été amorcée, avec comme introduction espiègle au jeu de scène et à la voix déclamée, la lecture de son horoscope par chaque membre du chœur… Un joyeux partage dans l’oralité, la simplicité et l’exigence.

Séance de travail : le mouvement – 23 et 24 mars

Nouveau week-end d’immersion pour Chabrier Atelier XXI, placé sous le signe du mouvement. Cette fois-ci, c’est Karine Bonneau, art thérapeute par le mouvement, danse thérapeute, mais aussi artiste chorégraphique aimant sensibiliser quiconque au mouvement et à la danse, qui a proposé au chœur des temps d’atelier sur le langage du corps et la présence à la scène.

Par un travail sur la posture (et notamment sur la colonne vertébrale), mais aussi dans la rencontre à l’autre en duo, par le contact, le regard, elle a pu ouvrir, avec les choristes, une porte sur une autre présence à soi et au groupe. En musique, on apprend à chanter ou jouer d’un instrument, mais rarement à être sur scène, en mouvement ou sans mouvement… C’est en proposant une démarche progressive et maîtrisée que Karine a pu guider l’ensemble dans cette la recherche de l’intention artistique en soi.

Le mouvement de groupe a bien sûr été particulièrement abordé, à travers un temps d’expérimentation de tentatives pour concrétiser les représentations du chef de chœur Dominick Malmasson, en quête d’une forme-concert nouvelle. De nombreux enrichissements ont été apportés à l’interprétation du répertoire régulier du chœur, sous le regard croisé (et neuf) de Karine, et de Jean-Baptiste Apéré. Jean-Baptiste, intervenant-pivot du projet a également continué le travail stylistique sur le répertoire du chœur et l’apprentissage de plusieurs Tierkreis de Stockhausen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.