La légende merveilleuse de Saint-Benoît : concert de création les 8 et 9 juin 2019

Le concert de création La légende merveilleuse de Saint-Benoît, un Oratorio pour récitant, chœur et percussions, aura lieu les samedi 8 juin 2019 à 18h00 et dimanche 9 juin 2019 à 19h00 à l’Abbaye de Noirlac. Une évocation littéraire, musicale et chorale de la vie de Benoît de Nursie.

Un projet choral avec le soutien du CEPRAVOI

C’est en 2018 qu’émerge entre l’abbaye de Noirlac, la Fabrique Poïein et la chorale Chantrolle, l’envie d’une création musicale autour du compositeur Jean-Christophe Rosaz. Rejoint par l’ensemble Terres de Chœur et soutenu par le Cepravoi, le projet prend forme et la direction artistique de l’œuvre est confiée à la cheffe de chœur et chanteuse Marion Delcourt qui assurera des temps pédagogiques auprès des choristes.Écriture du livret, de la musique, rencontre des chœurs avec le compositeur, interventions pédagogiques et artistiques lors de rendez-vous réguliers et communs aux ensembles, voici le fruit d’une saison de riches collaborations qui résonnera au cœur de la manifestation insolite des Futurs de l’Écrit, sous les voutes du réfectoire de l’abbaye de Noirlac.

Évocation sonore… Voyage dans le temps.

Gérald Castéras de l’atelier d’écriture la Fabrique Poïein, a composé le texte du livret destiné à la musique chorale et à la récitante. Le livret comprend des parties chantées et récitées.
« Evoquer (ex-vocare), faire surgir par la voix, tel est le fil conducteur. Le texte évoque en sept séquences,  les étapes – mi-réelle, mi-légendaire – de la vie de Saint-Benoît, de Nursie au Mont Cassin. Deux voix se mêlent  : celle d’une récitante qui tresse les exploits du saint, et celle des chœurs qui fait sonner l’ancienne langue et les images des poètes ».

J’ai souhaité que chaque tableau ait une couleur propre

En prenant en compte les spécificités de chacune des chorales, Jean-Christophe Rosaz a composé la musique. L’œuvre, dans sa majorité écrite pour une interprétation a cappella, comprendra aussi une partie de percussions.
« C’est tout d’abord le texte si beau dans ses diverses évocations et si fort dans sa concision qui m’a guidé dans la composition. Puis, tout au long de mon travail, je n’ai cessé de me mettre en résonance avec l’abbaye de Noirlac et son magnifique réfectoire.
J’ai souhaité que chaque tableau ait une couleur propre : chœur de femmes, chœur d’hommes, chœur mixte, chœur parlé, voix parlée de la récitante comme planant au-dessus des voix chantées. J’ai ajouté de petites touches de percussions, à la fois pour aider les interprètes, mais aussi pour ciseler l’ensemble par la brillance des sonorités cristallines d’un glockenspiel, la profondeur des cloches tubulaires et le rythme du tambour ».

Une œuvre interprétée par des chœurs de la région Centre-Val de Loire

Terre de Chœur, dirigé par Jean-Benoît Walker-Viry et La Chantrolle, dirigée par Pierre Laurent, deux chœurs du Sud-Berry, ainsi que des choristes volontaires du Cher, de l’Indre et du Limousin, interpréteront la partition de Jean-Christophe Rosaz.

Marion Delcourt, chanteuse et cheffe de chœur, assure la direction artistique et la formation des choristes en coordination avec le Cepravoi. La partie récitée,  fil narratif de la pièce, sera assurée par Isabelle Destombes, comédienne et les percussions par Philippe Auclair.

Une partition éditée dans la collection Cepravoi de la Sinfonie d’Orphée

L’œuvre musicale, écrite pour chœur mixte et percussions, alterne des passages à voix mixtes et d’autres à voix égales. Elle est d’une durée totale de 25 min et intègre des extraits de la sonothèque du bocage de Noirlac.

Depuis 2006, le CEPRAVOI participe au renouvellement du répertoire choral à travers une politique de commande d’œuvres « sur-mesure » pour les ensembles amateurs. Ce nouvel opus  s’ajoute à la collection CEPRAVOI, éditée par la Sinfonie d’Orphée.

Consulter et commander la partition

Les Futurs de l’Écrit

Manifestation insolite dans le paysage culturel, Les Futurs de l’Ecrit tissent du lien entre bocage, vignes, villes et villages, au plus près des habitants, contribuant ainsi à la vitalité du territoire, à sa mise en ébullition le temps d’une saison.

Plus de 500 amateurs, toutes générations confondues, cheminent aux côtés d’artistes pour explorer l’expression artistique sous toutes ses formes et dans toute sa diversité, guidés par un même objectif : la rencontre avec le public le temps d’un week-end au cœur de l’abbaye de Noirlac.

Au programme : installations, spectacles et mises en espaces conçus et animés par la joyeuse nécessité d’écrire, de dire, de chanter, de jouer, de danser ce monde en métamorphoses explorant son passé, ses mémoires, et ses futurs possibles.

Info pratiques :

Samedi 8 juin 2019 – 18h00 et dimanche 9 juin 2019 à 19h00
Entrée 5 euros (billet valable pour tout le week-end) Gratuit pour les moins de 12 ans.
Réfectoire de l’abbaye de Noirlac
Centre culturel de rencontre
18200 Bruère-Allichamps

Contact : Anne Olimpio
Tél : 02 48 62 01 03
a.olimpio@noirlac.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.