Cet hiver, partez au soleil !

Le Buena Vista Social Club, vous connaissez ? C’était une mythique boîte de nuit dans la banlieue de La Havane à Cuba. Et c’est là que vous embarque le CEPRAVOI pour faire remonter la température de ce début d’année. Le stage Chants et rythmes Sud-Américains et Cubains, qui aura lieu les samedi 26 et dimanche 27 janvier 2019 à TOURS (37), va réchauffer l’hiver et redonner une énergie de feu.

Rencontre avec Christelle Grôjean*

Une musique pour lâcher-prise

La musique sud-américaine se vit, se ressent. Elle embarque. C’est un style, des couleurs. Ce qui est formidable, c’est que les personnes à l’aise avec la partition, vont apprendre à s’en écarter, et les moins lecteurs vont se sentir soulagées ! C’est une musique de lâcher-prise : elle permet au chanteur de se détacher et d’aller plus loin que la partition. Elle n’est qu’un point de départ que l’on dépasse.

Nous allons travailler tantôt avec tout le groupe de stagiaires et tantôt par petits groupes : Francis sera davantage sur la partie voix et rythme et moi sur l’aspect chant et interprétation, technique vocale propre au répertoire.

S’emparer physiquement de la musique

Le rythme : tout est là. Cette musique, en grande partie transmise à l’oral, est une musique du corps, du cœur, de l’être tout entier. Il faut la ressentir physiquement. Vous pouvez toujours apprendre et savoir qu’une noire, c’est deux croches, si vous ne l’avez pas dans le corps, dans les pieds, ça ne va pas swinguer ! Le corps est en mouvement. C’est la partie de Francis*.

Le soleil dans chaque voyelles

Nous revenons de Cuba. Chaque voyage est un nouvel éblouissement, richesse des sensations. Des mots pour raconter ? Énergie, lumière, spontanéité, soleil… La musique est avant tout un style, une couleur. L’interprétation y est très exigeante. C’est ma partie. J’explore les musiques du monde depuis de très nombreuses années : ce sont des musiques intuitives, instinctives presque. Nous allons chanter principalement en langue espagnol et yoruba (langue parlée aux Antilles par les descendants d’esclaves africains). Nous verrons donc que le répertoire peut être très écrit comme celui des murgas (un genre musico-théâtral traditionnel en Uruguay, en Argentine et en Espagne) ou basée sur la transmission orale comme c’est la cas pour musique afro-cubaine, et qu’entre les deux extrêmes, tout un répertoire de musique traditionnelle met en scène la complexité et la richesse de l’Amérique Latine.

En savoir plus.

En savoir plus sur le stage : fiche pédagogique, inscription…
Christelle Grôjean et Francis Genest ont créé Trio Canto, un groupe qui vous embarque de Santiago à la Havane, pour découvrir des musiques populaires aux accents espagnols et africains.

  • Christelle Grôjean
    Premier prix de conservatoire en piano, titulaire du CAPES d’éducation musicale et de chant choral, Christelle Grôjean a enseigné dans l’éducation nationale pendant 10 ans avant de se spécialiser dans sa passion : la voix. Elle s’est formée progressivement en allant explorer des techniques et des univers très variés : techniques vocales de chants traditionnels, de chants lyriques, de voix projetée ou posée pour le théâtre… mais aussi différentes formations en yoga du son, chants harmoniques et sonothérapie.
  • Francis Genest
    Il tire son amour du rythme et du chant de ses origines sud-américaines et de son adolescence polynésienne. Parallèlement à des études d’interprète, il multiplie les rencontres musicales lors de nombreux voyages en Afrique, à New York, à Cuba et travaille avec des grands noms de la musique afro-cubaine (Giovanni Hidalgo, Orlando Poleo, Alberto Villareal…). Sa carrière de jazzman l’amène à remporter le Premier Prix du Concours National de Jazz Radio-France avec le trio Cache-Cache et à effectuer de multiples tournées internationales. Fondateur de La Comparsita (fanfare cubaine), il joue et chante dans plusieurs formations cubaines et de jazz ainsi que du steel-drum dans Panatic Steel « Bande Originale ». Il enseigne la percussion et les chants afro-cubains au CFMI de Tours et dirige des master-classes en France et à l’étranger.

 

 
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.